Démographie

Vladimir Poutine veut attirer 10 millions d’immigrés en Russie

Le gouffre démographique force le Kremlin à attirer des millions de russophones vers la Russie. Où quand l’urgence démographique se heurte aux réalités économiques et à la propagande nationaliste

Vladimir Poutine emboîte le pas à Angela Merkel, mais à bien plus grande échelle. Le Kremlin a concocté un programme pour attirer entre cinq et dix millions d’immigrés au cours des six années à venir, révélait jeudi dernier le quotidien Kommersant. Le président russe a fait de la politique migratoire une priorité nationale en contresignant un plan d’action et en créant un groupe de travail interministériel.

Mais à la différence de la chancelière allemande, Poutine n’inclut aucune dimension humanitaire à ce plan préparé en catimini. Il n’est pas question d’accueillir les ressortissants des pays d’où affluent le plus grand nombre de réfugiés (Syrie, Somalie, Soudan du Sud). Il ne vise que les citoyens d’anciennes républiques soviétiques à majorité russophone: Kazakhstan, Kirghizie, Ouzbékistan, Ukraine, Moldavie, etc. Il s’agit de faciliter l’octroi de la nationalité russe à leurs ressortissants. Aujourd’hui, le processus est notoirement pénible et les demandeurs sont souvent victimes d’extorsion de la part des fonctionnaires.