La Norvège fait-elle tout mieux? «Le Temps» publie un reportage en Norvège pour mieux comprendre les réalités d'un modèle inspirant pour la Suisse. Troisième des quatre volets. 

Lire aussi:

«Les Norvégiens ne sont pas spécialement plus attentifs à l’écologie que vous autres», confie Odd-Ivar Gundersen, chef marketing du plus gros concessionnaire Audi et Volkswagen du département de Telemark. «Je suis désolé de casser le mythe. Mais sur 100 clients intéressés par une voiture électrique, j’en ai peut-être un qui avance l’argument environnemental. C’est juste une question de prix. Une Golf électrique coûte l’équivalent de 30 000 francs suisses, une Golf normale 38 000 francs.» Voilà qui est posé.