De la solennité des parlements occidentaux au faste du Festival de Cannes. Depuis le début de la guerre en Ukraine, Volodymyr Zelensky multiplie les interventions en visioconférence pour mobiliser la communauté internationale. Mué en chef de guerre, le président ukrainien soigne sa tenue et le cadre: il apparaît sobrement vêtu d’un haut militaire kaki, assis devant le drapeau de son pays. Ses discours ciselés s’adaptent aux sensibilités de son auditoire pour mieux marquer les esprits. «Je voudrais que vous ressentiez ce que nous ressentons», déclarait-il en mars devant le parlement canadien.