Emmanuel Macron va bientôt pouvoir «emmerder» les non-vaccinés comme il a promis de le faire lors de son entretien controversé avec les lecteurs du quotidien Le Parisien. Le président français vient en effet d’enregistrer la victoire législative attendue avec l’adoption en première lecture, par 214 députés contre 93 et 27 abstentions, du projet de loi gouvernemental sur la transformation de l’actuel pass sanitaire en pass vaccinal.