Donald Trump avait, lors de sa présidence en 2017, classé «secret-défense» les chiffres de l'arsenal nucléaire américain. Mardi, l'administration de Joe Biden a fait le chemin inverse et révélé que les Etats-Unis détenaient 3750 têtes nucléaires, au 30 septembre 2020.

«Les Etats-Unis publient de nouvelles informations déclassifiées sur l'arsenal nucléaire américain, afin d'actualiser des informations publiées en septembre 2017», a indiqué le département d'Etat dans un communiqué, qui ajoute que «la transparence sur les arsenaux des Etats nucléaires est importante pour les efforts de non-prolifération et de désarmement, notamment les engagements envers le Traité de non-prolifération nucléaire» (TNP).

Lire notre éditorial: L’absurdité de l’arme nucléaire

Les Etats-Unis ont donc poursuivi en secret la modernisation de leur arsenal nucléaire depuis le 30 septembre 2017, démantelant 711 têtes nucléaires, mais réduisant leur nombre total de seulement 72. Les 3750 têtes nucléaires américaines représentent une réduction de 88% de l'arsenal nucléaire des Etats-Unis par rapport à son plus haut de 31 255 têtes nucléaires, atteint en 1967, au plus fort de la Guerre froide.

5550 têtes nucléaires au total

Le chiffre officiel de l'arsenal américain comprend les têtes actives (opérationnelles et déployées, ou déployables rapidement) et inactives (non-opérationnelles et en dépôt), mais pas les têtes dites «retirées» car obsolètes. S'y ajoutent quelque 2000 têtes nucléaires en attente de démantèlement.

Lire encore: Le nombre d'armes nucléaires dans le monde est en baisse

Ces chiffres sont publiés au moment où l'administration Biden s'est mise d'accord avec la Russie pour mettre en place un groupe de travail sur les futures mesures de contrôle des armements de ces deux plus grandes puissances nucléaires. Selon l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri), dont les chiffres comprennent les têtes nucléaires dites «retirées», la Russie disposait en janvier 2021 de 6255 armes nucléaires contre 5550 pour les Etats-Unis et 350 à peine pour la Chine.