Les Etats-Unis ont envoyé au Brésil deux millions de doses d'hydroxychloroquine, dont l'utilisation pour traiter le Covid-19 est controversée, a annoncé dimanche la Maison-Blanche. «Les peuples américain et brésilien sont solidaires dans la lutte contre le coronavirus», a indiqué l'exécutif américain dans un communiqué.

L'hydroxychloroquine «sera utilisée de manière préventive pour aider à défendre les infirmières, les médecins et les professionnels de la santé contre le virus. Elle sera aussi utilisée comme traitement pour soigner les Brésiliens infectés», a-t-il ajouté.

Lire encore: L’étude du «Lancet» sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine mise en doute

Le président américain Donald Trump, qui affiche sa proximité avec le chef de l'Etat brésilien Jair Bolsonaro, avait lui-même créé la surprise il y a une dizaine de jours en annonçant qu'il prenait de l'hydroxychloroquine à titre préventif contre le coronavirus, au mépris des recommandations des autorités sanitaires américaines.

Des essais cliniques menés en collaboration

La Maison-Blanche a aussi indiqué dimanche que les deux pays allaient collaborer dans le domaine de la recherche en menant des essais cliniques randomisés, «pour aider à évaluer davantage la sécurité et l'efficacité de l'hydroxychloroquine de manière préventive et comme traitement précoce du coronavirus».

L'hydroxychloroquine est utilisée de longue date contre le paludisme mais son éventuelle efficacité contre le coronavirus n'a, à ce jour, été démontrée par aucune étude rigoureuse. Plusieurs essais cliniques ont été suspendus dans le monde et certains pays dont la France ont banni l'utilisation de l'hydroxychloroquine pour le traitement du Covid-19, au grand dam de ses promoteurs.

Sur le même sujet: Donald Trump, le président-cobaye qui avale de la chloroquine

Quatrième pays du monde en termes de mortalité

La Maison-Blanche a aussi indiqué que les Etats-Unis enverraient prochainement un millier de respirateurs au Brésil dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Le nombre de cas confirmés d'infection au coronavirus a dépassé dimanche le million en Amérique latine et aux Caraïbes, dont la moitié au Brésil, selon un bilan réalisé par l'Agence France-Presse (AFP) à partir de données officielles.

Lire encore: Le coronavirus tue plus de jeunes au Brésil

Depuis le début de l'épidémie, un total de 1 016 828 cas de Covid-19 ont été officiellement recensés en Amérique latine et aux Caraïbes, dont 514 849 au Brésil. Il est, avec 29 314 morts recensés dimanche par le ministère de la Santé, le quatrième pays du monde en termes de mortalité due au nouveau coronavirus.