Ils s’appellent les Wolverine Watchmen, et ils projetaient d’enlever la gouverneure démocrate du Michigan, Gretchen Whitmer. Ils auraient fait sauter un pont pour empêcher qu’on les suive, ils auraient ensuite «jugé» la gouverneure puis, à l’aide de «200 hommes» qu’ils auraient recrutés, ils auraient pris d’assaut le parlement local et se seraient emparés d’otages. La voie était ainsi ouverte au déclenchement de la guerre civile.

Lire aussi l'article lié: Dans l’univers des extrémistes pro-Trump