Le cyclone tropical Yasi, dont l’intensité a été relevée à la catégorie 5 maximale, est attendu sur la côte Nord-Est mercredi à 22h00 heure locale (13h00, heure suisse), a indiqué le Bureau de la météorologie. «Son impact devrait être le pire jamais observé au cours des dernières générations», ont ajouté les services de météorologie.

L’œil du cyclone Yasi est estimé à 35 km de diamètre et son front à 650 km. Il devrait heurter de plein fouet une zone côtière très peuplée, entre Cairns et Cardwell, deux villes d’environ 130 000 habitants chacune.

Ses vents sont prévus à une vitesse de 280 km/heure et des précipitations violentes pourraient inonder les villes touristiques situées sur cette côte, près de la Grande Barrière de corail. Yasi était mercredi matin au-dessus de la mer de Corail, à 650 km au nord-est de la côte.

Les habitants de la zone de danger priés d’évacuer au plus vite

«Je ne peux pas le dire de manière plus ferme. Il faut que vous saisissiez l’occasion maintenant. N’essayez pas de faire vos bagages, prenez-vous les uns les autres et mettez-vous à l’abri!» a demandé la première ministre de l’Etat du Queensland, Anna Bligh. «Je ne crois pas qu’une zone aussi peuplée ait jamais connu un cyclone d’une telle intensité en Australie», a-t-elle assuré.

Dans les zones les plus vulnérables, des milliers de vacanciers et d’habitants ont quitté les lieux, et les patients de deux hôpitaux de Cairns ont été évacués par avion militaire vers des établissements à Brisbane, plus au sud.

L’activité devait être suspendue mercredi dans les aéroports et les ports de Cairns et des villes voisines.

Des queues se sont formées devant les stations-service et aux caisses des supermarchés de Cairns et de Townsville, où les gens se ravitaillaient avant la fermeture des boutiques dans la soirée.

Les rues de Cairns, qui grouillent habituellement de touristes venus pour la Grande Barrière de corail, étaient désertes. Les sept refuges ouverts pour accueillir les personnes ayant dû quitter leur maison ou leur hôtel étaient pleins.

Le ciel était strié de gros nuages, dans une atmosphère très humide, mais sans vent et avec seulement quelques faibles averses.

La taille et l’intensité de Yasi pourraient largement dépasser celle du cyclone Tracy, qui avait dévasté la ville de Darwin (nord) en 1974, tuant 71 personnes et détruisant 90% des maisons. Le dernier gros cyclone à avoir touché le nord-est de l’Australie est Larry, de catégorie 4, qui avait en 2006 détruit les récoltes dans une région agricole, aux environs de Innisfail, au sud de Cairns.

Le sud du Queensland, qui a été la région la plus affectée par les inondations de fin 2010 et début 2011, devrait toutefois échapper à Yasi car sa trajectoire a dévié vers le nord.