L’actualité reste brûlante en ce qui concerne l’Ukraine: des exercices militaires communs des forces russes et biélorusses viennent de débuter en Biélorussie, et une rencontre du format dit «Normandie» – comprenant la France, l’Allemagne, l’Ukraine et la Russie – a eu lieu à Berlin jeudi pour parler des accords de Minsk, et surtout du manque de leur mise en œuvre. La diplomatie continue de s’activer. Dans ce contexte, l’ambassadrice d’Ukraine auprès des Nations unies à Genève, Yevheniia Filipenko, a livré son analyse de la situation devant l’Acanu, l’association des correspondants du Palais des Nations.