Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire

BD

Zep s’empare de la crise des migrants

Le bédéaste suisse publie sur le blog qu’il tient pour « Le Monde» «Mi petit, mi grand». Dans cette planche inédite, il imagine son héros, Titeuf, dans la peau d’un réfugié syrien

La mèche rebelle à l’épreuve des snipers. Dans «Mi petit, mi grand», Zep met Titeuf en scène dans la peau d’un réfugié syrien. Cette planche inédite publiée sur le blog qu’il tient pour Le Monde est une réaction forte du bédéaste suisse à la crise migratoire qui touche l’Europe. Avec une question centrale: comment Titeuf réagirait-il s’il était poussé loin de chez lui par la guerre?

«Mi petit, mi grand» débute sur un matin ordinaire. Titeuf se lève pour aller à l’école. En retard, il est pressé par son père de se dépêcher. Une bombe explose. Le papa meurt sur le coup. Titeuf panique, sort de chez lui. Il se réfugie dans le car scolaire avec sa maîtresse et des rescapés. Sur le trajet qui les amène à l’école, le bus explose sur une mine, faisant d’autres victimes, dont plusieurs de ses amis.

La petite Dumbo est la seule rescapée. Les deux amis fuient dans la forêt et errent des jours pour rejoindre la frontière. Ils sont stoppés par un rideau de fer avant d’être pris pour cible par des snipers. Ne reste qu’une case noire.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo monde

La Corée du Nord organise le plus grand show du monde. Mais pourquoi?

Cela faisait 5 ans que le pays adepte des grandes démonstrations de force n'avait plus organisé ses «jeux de masse», où gymnastes et militaires se succèdent pour créer des tableaux vivants devant plus de 150 000 spectacteurs. Pourquoi ce retour?

La Corée du Nord organise le plus grand show du monde. Mais pourquoi?

n/a