Il Gardellino

Jan DE WINNE, flûte traversière

Marcel PONSEELE, hautbois

Thomas BLOCH, glass harmonica

Joanna HUSZSCA, violon

Kaat DE COCK, alto

Michel BOULANGER, violoncelle

Œuvres de :

W.A. Mozart (1756-1791)

En 1761, Benjamin Franklin met au point le «glass harmonica» (harmonica de verre en français) formé de bols en cristal dont le diamètre détermine la hauteur de la note. L'interprète en frotte les rebords avec ses doigts mouillés pour les faire "chanter".

Le «glass harmonica» fut interdit par un décret de police dans certaines villes d'Allemagne et disparut vers 1835. Parmi les raisons invoquées: ses sons font hurler les animaux, provoquent des accouchements prématurés, abattent l'homme le plus robuste en moins d'une heure (selon un dictionnaire médical de 1804) et suscitent la folie des interprètes.

Pourtant, Mozart, Beethoven, C.P.E. Bach, Donizetti et R. Strauss composèrent pour cet instrument et des auteurs comme Goethe ou Chateaubriand le louèrent.