Vaud

Nissan supprime 51 emplois à Rolle

Le constructeur japonais a confirmé réduire ses effectifs de moitié à Rolle (VD) au terme de la procédure de consultation engagée en septembre 2018

Cinquante-et-un. C'est le nombre de postes qui seront supprimés par Nissan à Rolle.

Les 51 postes comprennent 17 emplois vacants lors de l'annonce de la restructuration. Ainsi, au final, seules 34 places de travail sont impactées, un peu moins que prévu, a indiqué vendredi à Keystone-ATS François Crisias, porte parole de Nissan Europe. Il confirmait une information publiée sur le site internet du quotidien «La Côte».

Lire aussi: Nissan biffe 90 emplois sur son siège européen à Rolle

La consultation s'est terminée fin janvier. Les employés impactés se sont vus signifier une fin de contrat au 31 mars. Parmi eux, certains se sont vu proposer un transfert soit en France soit vers un autre pays d'Europe, a-t-il ajouté. D'aucuns ont accepté, d'autres non. Rolle continuera d'accueillir la direction générale et restera le siège de Nissan Europe, a précisé François Crisias.

Après avoir déjà déplacé, il y a plus de deux ans, 92 emplois sur 228 postes vers son centre opérationnel près de Paris, Nissan International avait annoncé en septembre dernier réorganiser à nouveau ses activités au sein de son siège basé à Rolle. Objectif: améliorer l'efficacité d'équipes regroupées sur un même site.

Publicité