Elégant, l'ensemble sans fil «diNovo» l'est assurément. Il regroupe un clavier, un pavé numérique séparé, une souris aux lignes épurées. La nouveauté de Logitech est aussi chère (400 francs) et volumineuse. Mais surtout, après quelques jours de test, le concept présenté comme révolutionnaire se révèle parfaitement inutilisable.

D'abord, la finesse du clavier et du pavé numérique, deux centimètres de hauteur, impressionne. Leur couleur gris anthracite est sans conteste une réussite. La souris, avec ses multiples boutons, huit au total, promet entre autres de simplifier la navigation sur Internet. En utilisant le clavier pour saisir quelques lignes de texte, on se rend compte que sa platitude est un calvaire pour les poignets. Les multiples options du mulot sans fil, alourdi inutilement, n'offrent que peu d'intérêt. Et si, grâce à son écran à cristaux liquides, le pavé numérique peut comme annoncé servir de calculatrice, prévenir de l'arrivée d'e-mails ou donner le nom des chansons que l'ordinateur est en train de jouer, on cherche encore l'utilité de ce gadget aux dimensions de géant qui encombre inutilement le bureau.

L'argumentaire de Logitech vante l'absence de fils de l'ensemble. La souris se recharge ainsi sur un socle relié au courant électrique et à l'ordinateur (les deux claviers sont, eux, dotés de piles). Centre nerveux de l'ensemble, il sert également d'antenne Bluetooth, capable de communiquer avec d'autres périphériques de toutes marques. Désavantage du système: si l'on oublie de déposer la souris sur son réceptacle le temps d'un week-end, celle-ci se décharge entièrement. Plus grave, lorsque l'on sort l'ordinateur du mode veille, clavier et souris s'octroient encore quelques longues secondes de sommeil, assez pour regretter l'usage d'un système à fil. Enfin, lors de nos tests, il a été nécessaire de reconfigurer plusieurs fois l'ensemble, pavé numérique ou clavier n'étant simplement plus reconnus par la machine.

Le système peut convaincre par son design réussi. Mais son prix exorbitant (la moitié de celui d'un PC d'entrée de gamme) et les nombreux dysfonctionnements rageants qui entachent son utilisation courante le réserveront aux plus convaincus. Les autres attendront que les erreurs de jeunesse de l'ensemble clavier et souris sans fil, dont l'hégémonie est inéluctable, soient résolues.

Souris et clavier sans fil diNovo, Logitech, environ 400 francs.