innovation

Le centre de Google à Zurich ne devrait pas être affecté par la restructuration du groupe

La multinationale compte plus de 1500 employés en Suisse, qui seront sans doute tous regroupés dans la division «Google»

En pleine croissance, le centre de Zurich ne devrait pas être affecté

Plus grand centre de développement hors des Etats-Unis, le pôle de Zurich ne devrait a priori pas être affecté par la restructuration de Google. Le groupe compte même continuer à investir en Suisse. L’immense majorité des activités du centre zurichois, si ce n’est leur totalité, est dédiée à la recherche et à des services annexes, qui tous vont continuer à exister au sein de la division «Google». C’est à Zurich que l’agenda en ligne a été développé, tout comme des parties significatives des services de cartographie et de navigation. C’est aussi en Suisse que Google développe des services de publicité, mais aussi Gmail – la boîte de réception prioritaire est une création du bureau de Zurich. Ses ingénieurs travaillent aussi sur l’amélioration de YouTube.

L’immense majorité des services sont développés en permanence avec d’autres centres de recherche, dont les numéros un et deux qui sont situés à Mountain View (Californie) et New York. Numéro trois dans la hiérarchie mondiale, le centre de Zurich n’a jamais été mentionné dans le cadre de recherche sur la voiture autonome ou la prolongation de l’espérance de vie.

Google compte aujourd’hui plus de 1500 employés de 75 nationalités à Zurich, son seul centre de Suisse. Depuis son arrivée dans le pays en 2004, la multinationale a changé à quatre reprises de bureaux dans la ville. En décembre 2014, la société annonçait vouloir s’étendre sur 50 000 m 2 supplémentaires juste à côté de la gare principale de Zurich. Dès fin 2015, et jusqu’en 2020, Google va installer ainsi de nouveaux employés sur l’Europaallee.

Publicité