C'est un peu une manie française: depuis quelques années, les revues de cinéma éditent leur propre collection de cassettes vidéo. Un moyen imparable pour partager avec le lecteur leurs orientations critiques et leurs coups de cœur. Une manière également de mettre en avant des films peu diffusés dans les salles ou à la télévision. C'est ainsi que les Cahiers du cinéma distribuent de l'Abbas Kiarostami ou du Nanni Moretti, que Mad Movies, revue spécialisée dans le fantastique, ressuscite La baie sanglante de l'Italien Mario Bava ou que Studio s'est agrafé sur quelques succès publics de ces dernières années. Seul inconvénient de cette mode, malgré des prix souvent moins élevés que dans la distribution courante: des formats d'images pas toujours respectés, des copies un peu usées, et, comme partout ailleurs, des versions originales trop rares, ce qui est tout de même un comble pour une offre issue de spécialistes censés être également puristes.

Depuis peu, le magazine Première s'adonne à son tour à cette opération aussi commerciale qu'esthétique et sa sélection réserve au moins une bonne surprise: la réédition du Dernier combat (1982), le premier et meilleur film de Luc Besson. Sa redécouverte, en format Cinémascope respecté et dans une belle copie noir et blanc, est à la mesure de sa trop longue absence. Ce film qui s'était en effet fait très rare, caché derrière le succès du Grand Bleu, de Léon ou du Cinquième élément, réserve quelques joyaux d'inventions formelles. Avec très peu de moyens et uniquement en décors naturels, Besson parvient à raconter l'affrontement des derniers humains rescapés d'une catastrophe nucléaire. C'est net, efficace, déjà très ambitieux et porté par une palette de comédiens savoureux (Jean Reno, Jean Bouise) parmi lesquels on ne manquera pas de reconnaître, dans le rôle d'un ignoble chef barbare, Fritz Wepper, plus connu aujourd'hui pour son incarnation de Harry Klein, l'indécrottable bras droit de Stefan Derrick.

«Le Dernier combat», de Luc Besson, avec Pierre Jolivet et Fritz Wepper. Coll. Première, cassette à la vente.