Après onze années aux commandes d'Envoyé spécial, et trois mois de transition, Bernard Benyamin et Paul Nahon cèdent officiellement ce soir la place à Guilaine Chenu et Françoise Joly, toutes deux ex-grands reporters pour l'émission de reportages-phares de France 2. La première (40 ans) a débuté sa carrière à TF1 avant de rejoindre le service politique de France 2 en 1994 et a réalisé depuis 1998 une dizaine de reportages pour Envoyé Spécial. La deuxième (42 ans) a fait toute sa carrière au sein du service public: Radio France de 1985 à 87 puis France 2. Depuis 1997, elle y assumait la responsabilité du service de politique étrangère. Elle aussi a réalisé une dizaine de reportages pour l'émission.

Si elles ont été choisies pour reprendre le témoin, c'est parce que, selon Paul Nahon et Bernard Benyamin, elles partagent avec eux des «valeurs essentielles». «Le goût de la solidarité et l'envie de dénoncer les extrémismes et l'intolérance, et un regard le plus fédérateur possible», précise Françoise Joly dans le magazine de la chaîne.

Changement de capitaines, certes, mais pas de cap. «La ligne éditoriale nous convient, le magazine nous plaît tel qu'il est», explique Guilaine Chenu. «Il évoluera de façon naturelle, en fonction de nos personnalités, ajoute Françoise Joly. Mais ça se fera petit à petit, sans bouleversement.» Et si Michèle Cotta, directrice générale de France 2, a trouvé «très moderne que deux journalistes femmes succèdent à deux hommes», les concernées, elles, se montrent réservées sur la question. «Cela n'est pas très important à nos yeux», affirme Françoise Joly. «Envoyé spécial évoluera forcément, parce que nous sommes différentes, parce que nous sommes des femmes et aussi parce que Paul et Bernard l'ont conçu dans les années 80 et que nous le prenons en main au début des années 2000. Ce ne sont plus tout à fait les mêmes sujets qui intéressent les gens, ni les mêmes questions qui sont posées à notre société», précise Guilaine Chenu. C'est sur la forme de la présentation que les premiers changements les plus visibles sont à attendre: plus de déplacements, quelques nouveaux éléments de décor, générique et musique légèrement revus.