La double majorité de gauche n’aura tenu que quatre ans à Neuchâtel. Au second tour de l’élection du Conseil d’Etat, les électeurs ont confirmé le vote du premier tour avec une précision toute horlogère: les socialistes Jean Studer et Gisèle Ory sont arrivés en tête, devant les libéraux-radicaux Frédéric Hainard, Claude Nicati et Philippe Gnaegi. Sixième et dernier, Fernand Cuche est éjecté du gouvernement.

Le verdict des urnes

>La droite reprend la main au Conseil d’Etat Le Vert Fernand Cuche a été durement sanctionné par les Neuchâtelois. Le gouvernement comptera quatre néophytesArticle paru le 27/4/2009

> L’éditorial. La cohabitation, une chance aussi Article paru le 27/4/2009

> Infographie. Résultats des élections: le nouveau visage du gouvernement neuchâtelois

Avant le second tour

>Dernier débat pour une majorité neuchâteloise Le 26 avril, le cinquième siège au Conseil d’Etat neuchâtelois devrait se jouer entre le Vert Fernand Cuche et le libéral-radical Philippe Gnaegi. Enjeu: le maintien ou non de la majorité de gaucheArticle paru le 20/4/2009

>Un second tour qui trouble les Neuchâtelois Les partis peinent à apprivoiser un exercice qu’ils n’ont plus pratiqué depuis 1989. ExplicationsArticle paru le 9/4/2009

Les résultats du permier tour

>Les bonnes affaires de la gauche neuchâteloise Au soir du premier tour des élections cantonales, malgré le ballottage au Conseil d’Etat, le PS et ses alliés sont bien partis pour maintenir leur majoritéArticle paru le 6/4/2009 > Infographie. Résultats au premier tour des candidats au Conseil d’Etat, en lice pour le second tour le 26 avril

Carnet de campagne

Jusqu’au 5 avril, «Le Temps» raconte les coulisses des élections. Un regard décalé pour saisir les couleurs de la campagne, au-delà des slogans politiques.

Pour comprendre les enjeux

> «Il aurait fallu une entente PLR-UDC» Le candidat UDC Pierre-Alain Storrer quitte l’UDC et tous ses mandats politiques. ExplicationsArticle paru le 8/4/2009

> Frédéric Hainard, d’un ministère à l’autre A 33 ans, le procureur fédéral suppléant est bien placé pour accéder au Conseil d’Etat le 26 avril. PortraitArticle paru le 8/4/2009

> Le PS neuchâtelois repêche Fernand Cuche La gauche présentera une liste à trois au second tour. Le ministre vert relancéArticle paru le 8/4/2009

> La lente mais constante érosion de la droite neuchâteloise Au Grand Conseil, la majorité de gauche progresse avant tout grâce aux pertes de la droiteArticle paru le 7/4/2009

> Un deuxième tour souhaité à Neuchâtel La gauche et la droite présenteront chacune une liste pour le second tour de l’élection au Conseil d’Etat du canton de Neuchâtel le 26 avril. Une première depuis vingt ans.Article paru le 7/4/2009

> Les Neuchâtelois peu concernés par les élections cantonales La participation pourrait être inférieure à 40%. Un record négatif depuis 1997Article paru le 4/4/20

>Gisèle Ory, femme de réseaux Sauf sensation, la socialiste chaux-de-fonnière sera élue au Conseil d’Etat. PortraitArticle paru le 1/4/2009

>Alain Bringolf se retire en philosophe Député depuis 36 ans, le «communiste» chaux-de-fonnier porte un regard déçu sur la majorité rose-verteArticle paru le 31/3/2009

> L’éditorial: Neuchâtel doit davantage penser Arc jurassien Article paru le 30/3/2009

>Un canton en quête de reconnaissance Au pouvoir depuis quatre ans, la gauche remet en jeu sa double majorité le 5 avril. Bien que nécessaire, le processus de réforme renforce le sentiment de vivre en périphérie. Après une longue léthargie, le canton se porte mieux, mais n’est pas tiré d’affaireArticle paru le 30/3/2009

> Le bilan émoussé d’un second couteau devenu ministre Projeté contre son gré à la tête du Département de la Santé, le Conseiller d’Etat PLR Roland Debély n’a guère convaincu. Sa réélection, le 5 avril, reste incertaineArticle paru le 25/3/2009

> La relève verte sort du bois Peu connus, Fabien Fivaz et Robby Tschopp profitent de l’élection au Conseil d’Etat pour se profiler derrière Fernand CucheArticle paru le 16/3/2009

> Le Conseil d’Etat neuchâtelois pris d’assaut par des dizaines de candidats Autant de prétendants est-ce le signe d’une excellente vitalité de la démocratie ou, au contraire, cela jette-t-il le discrédit sur la fonction de conseiller d’Etat?Article paru le 09/3/2009

> Chasser la gauche du Château, le difficile pari de la droite neuchâteloise Privés de figures porteuses, l’UDC et le PLR auront du mal à renverser la majorité de gauche du Conseil d’Etat en avrilArticle paru le 16/2/2009

> A Neuchâtel, l’extrême gauche attaque le bilan de la gauche A quelques semaines des élections cantonales, POP et Solidarités s’en prennent à la majorité gouvernementale rouge-verteArticle paru le 29/1/2009

> Claude Nicati: procureur, candidat au Conseil d’Etat, et collectionneur d’inimitiés A trois mois de l’élection au Conseil d’Etat, le numéro deux du MPC est pris pour cible par les procureurs cantonaux. Et au sein du PLR, on lui reproche «ses déclarations à l’emporte-pièce» et «son ego surdimensionné»Article paru le 12/1/2009

> Fernand Cuche: «j’ai l’habitude d’être au centre de la cible» Critiqué de toute part, Fernand Cuche reste philosophe. A trois mois des élections, il regrette la «dimension émotionnelle» du débat Article paru le 8/1/2009

> Yvan Perrin, la menace de l’isolement Alors que se profilent des élections cantonales, la fidélité du conseiller national UDC à Christoph Blocher est critiquée à l’interne du partiArticle paru le 28/11/2008

> Les deux procureurs qui rêvent de Conseil d’Etat Le numéro 2 du Ministère public de la Confédération, Claude Nicati, et son adjoint Frédéric Hainard en lice sur la liste libérale-radicaleArticle paru le 22/11/2008

Les résultats

Etat de Neuchâtel Pour suivre en direct l’évolution des résultats le 5 avril. Possibilité de retrouver le détail des trois précédents scrutins au Conseil d’Etat et au Grand Conseil.

> Résultats du scrutin de 2005 et répartition des sièges au parlement (PDF)

Les partis en lice

Parti ouvrier et populaire Bien implanté dans les Montagnes neuchâteloises, le POP se positionne comme le «vrai» parti de gauche, avec une critique en règle du bilan du Conseil d’Etat à majorité rose-verte. Il demande une autre politique: «Il est l’heure de faire demi-tour, direction justice sociale!» Le candidat au Conseil d’Etat Cédric Dupraz anime un blog

Solidarités Allié au POP, le parti d’extrême gauche du Bas du canton insiste sur la nécessité de «sortir du capitalisme». Son regard sur la politique du Conseil d’Etat est également critique. Il fustige «la course au profit», «le racisme», «la pauvreté et les inégalités», «les privatisations» et «la réduction des prestations».

Parti socialiste Les cinq candidats socialistes se mettent en vitrine, avec une brève présentation personnelle et leur programme pour le canton. Gisèle Ory est la seule à posséder son site Internet personnel. Il relate surtout ses activités de conseillère aux Etats.

Les Verts Les Verts présentent un bref CV des trois candidats au Conseil d’Etat et la liste de ses candidats au Grand Conseil. Le benjamin de la liste, Fabien Fivaz, 31 ans, nourrit ponctuellement un blog

Parti démocrate chrétien Nouveau venu sur la scène cantonale, le PDC peine à démarrer. Il est le seul parti qui ne sera pas apparenté pour l’élection au Grand Conseil. Son site Internet est à l’image de ses ambitions: modestes.

Parti libéral-radical Le site du PLR présente un petit film qui met en scène des jeunes, visage masqué, qui racontent leurs regrets d’avoir voté à gauche, il y a quatre ans. Les cinq candidats au Conseil d’Etat possèdent tous leur propre site web: Roland Debély, Philippe Gnaegi, Frédéric Hainard, Olivier Haussener et Claude Nicati

Union démocratique du centre Les cinq candidats de l’UDC présentent leurs «engagements» pour le canton de Neuchâtel. Avec un leitmotiv: «un contrôle strict des dépenses publiques».

Entente cantonale neuchâteloise Née en janvier dernier, l’Entente cantonale neuchâteloise est l’invitée surprise de ces élections cantonales. Elle présente un candidat au Conseil d’Etat, Jacques-Alain Pochon. Elle soutient la candidature de l’indépendant Didier Gasser