Le patron de Radio-France, Jean-Marie Cavada, a récemment lâché sur TV5 le scoop radiophonique de la semaine. Le Jeu des mille francs de France Inter deviendra, dès le début 2002, le Jeu des mille euros. Et soudain, la monnaie unique devient tangible… Car le Jeu des mille francs forme l'institution radiophonique par excellence, plus ancienne que les Chiffres et les lettres ou les Grosses têtes de la station concurrente RTL, oui, celle qui bat de l'aile.

Lucien Jeunesse avait porté au rang d'icône l'animation de cette compétition bon enfant, mise en scène dans les villages de la France profonde, avec son A demain, si vous le voulez bien!. Depuis, Louis Bozon a repris le flambeau avec A demain, je compte sur vous!, un peu plus relâché, mais pas moins incontournable. Que ce jeu passe à l'euro fera sans doute mieux que n'importe quelle plaquette officielle, en allant planter la pédagogie de la monnaie unique dans les terres de la France immuable. Et les participants y gagneront une forte indexation au coût de la vie: pour garder le chiffre rond de 1000 au cours de l'euro, les responsables devront multiplier la cagnotte par six!