Il reste une semaine à l'auditeur estival pour goûter les programmes spéciaux concoctés par les chaînes généralistes. Outre ceux évoqués ici la semaine dernière, quelques autres curiosités méritent encore le détour, ou, au contraire, une fuite rapide. Au deuxième registre, on attribuera la case de Jean-Charles Simon, Qu'est ce qu'on va faire à la rentrée? (à 17 h 10), une émission basée sur une idée plaisante, mais dans laquelle l'ex-conseiller national a fait preuve d'une affligeante complaisance à l'égard de ses anciens collègues. L'auditeur bifurquera plus heureusement vers Bleue comme une orange (à 8 h 35 et dans le journal de 12 h 30), série de reportages à thème environnemental bien menée. Traitant par exemple, lundi, de l'affaiblissement de la couche d'ozone, l'équipe présentait un remarquable reportage entre une station scientifique du Spitzberg et le Jungfraujoch, où séjournent de nombreux chercheurs étrangers qui y font des relevés climatologiques. Et pour rester au grand air, France-Culture propose de riches soirées avec les Pages arrachées au journal de Michel Leiris, entre voyages et balades littéraires, avant de poursuivre sur les Mythologies du monde entier (de 22 h 10 à 23 h 45 environ, variable selon les jours).