Need For Speed: Hot Pursuit

Flic ou voyou

Testé sur PS3. Disponible également sur Wii, XBox 360, et PC

«Need For Speed» (NFS pour les intimes), est certainement l’une des licences de jeux de course les plus cotées, même si certains de ses derniers volets nous avaient laissé sur notre fin. «Hot Pursuit», lui, est un véritable renouveau : nerveux mais fluide, direct, beau. La thématique ne va pas chercher dans la complexité, et c’est tant mieux, les anciennes livraisons s’étant affublées d’alibis scénaristiques inintéressants et totalement inutiles: avec «Hot Pursuit», vous pouvez évoluer sur les routes plus ou moins encombrées de Seacrest County en tant que chauffard, ou en tant que représentant des forces de l’ordre chargé de mettre hors d’état de nuire les fous du volant qui se pressent sur les artères.

Au menu : épreuves de vitesse pure, course contre de multiples concurrents, exercices d’interception, etc… Pour ce dernier type d’intervention, vos bolides seront dotés d’armes diverses: canon à impulsion électromagnétique, herses à laisser tomber derrière soi ou, pour les voitures de police, possibilité de commander un barrage routier ou un appui par hélicoptère.

On ne va pas se le cacher plus longtemps: on tient là un excellent jeu. La prise en main est immédiate, la sensation de vitesse proprement ébouriffante, les véhicules sont modélisés à la perfection et les décors soignent l’art du détail (mention spéciale aux bourrasques de neige soufflée sur les routes de montagne). N’hésitez pas.

Note: 4 sur 5

Publicité