Il est équipé d’un écran tactile de 3,7 pouces (9,4 cm), d’un processeur Snapdragon de Qualcomm d’1 Ghz, d’un appareil photo de 5 millions de pixels, d’un accéléromètre, ainsi que d’un récepteur GPS.

D’une épaisseur de 11,5 mm, il pèse 130 grammes, a précisé le géant de l’internet lors d’une conférence de presse à son siège de Mountain View, en Californie.

Le Nexus One doit être le premier téléphone sur lequel apparaîtra le logo du groupe, d’où son surnom de «téléphone Google».

Il est destiné à concurrencer l’iPhone d’Apple et le BlackBerry de Research in Motion, fonctionne logiquement sous le système d’exploitation Android, dans sa version 2.1.

Reconnaissance vocale Cette nouvelle version d’Android permet aux utilisateurs de personnaliser jusqu’à cinq pages d’accueil en fonction de leurs besoins. Elle intègre également des fonctions de reconnaissance vocale permettant à l’utilisateur de manipuler l’appareil à partir de la voix au lieu de se servir du clavier.

Selon Google les utilisateurs d’Android font plus de 30 fois de recherche sur le web que ceux utilisant un téléphone traditionnel.

Le téléphone pourra être acheté débloqué directement sur le site web de Google au prix de 529 dollars ou via un abonnement chez l’opérateur T-Mobile USA au tarif de 179 dollars.

D’après le moteur de recherche, l’opérateur Verizon Wireless aux Etats-Unis et Vodafone en Europe vont également proposer le produit. Toutefois, pour utiliser le téléphone, les utilisateurs devront ouvrir un compte chez Google et attendre sa validation par le géant de l’internet.

En outre, l’appareil est pour l’instant disponible uniquement sur les marchés américain et britannique, à Hongkong et à Singapour. Les autres pays devront attendre la phase de test.