iNTERNET

Google recrute le futurologue Ray Kurzweil

L’expert en intelligence artificielle est le nouveau directeur de l’ingénierie de la firme américaine. A 64 ans, ce fervent défenseur du transhumanisme a déjà développé de multiples technologies pour le moteur de recherche dans le domaine de la reconnaissance d’images, de textes et de vidéos

Ray Kurzweil a annoncé sur son blog sa prise de fonction comme directeur de l’ingénierie au sein de Google, effective depuis le 17 décembre. A 64 ans, cet expert en intelligence artificielle et chantre assumé et controversé du transhumanisme – autrement dit, l’augmentation du corps et de l’esprit humain grâce à des moyens artificiels – aura un rôle assez flou dans l’organisation. «Je suis ravi de collaborer avec Google pour travailler sur certains des problèmes les plus ardus de l’informatique pour que nous transformions les visions irréalistes de la prochaine décennie en réalité», écrit-il. Ray Kurzweil fait allusion au travail sur de nouveaux projets impliquant l’apprentissage automatique et le traitement du langage. Des domaines qui couvrent l’intelligence artificielle dont il est un expert.

Ray Kurzweil est considéré comme le pape du transhumanisme, un courant qui prône l’usage des sciences et des technologies pour améliorer les capacités physiques et mentales de l’humain. D’après ce futurologue, il sera alors possible, vers l’an 2045, de télécharger l’esprit biologique humain dans des machines intelligentes et sans limites physiques. Google est depuis longtemps un sponsor de la Singularity University, basée elle aussi à Mountain View, et cofondée par Ray Kurzweil.

Publicité