Informatique

Grand remaniement à la tête d’Apple

La firme de Cupertino amorce un important changement d’organisation. Elle a annoncé, lundi, le départ de Scott Forstall, responsable d’iOS, et de John Browett, responsable de l’organisation commerciale

«Scott Forstall quittera Apple l’année prochaine. D’ici là, il restera le conseiller de Tim Cook (le directeur général d’Apple) jusqu’à son départ», a indiqué Apple dans un communiqué. Il occupait jusqu’ici le poste de vice-président en charge d’iOS, le système d’exploitation qui fait fonctionner l’iPad et l’iPhone, mais dont la dernière version, iOS 6, a été critiquée parce qu’elle a remplacé l’application de cartes routières du rival Google par une application maison défaillante. Apple avait présenté des excuses publiques, conseillant même à ses clients d’utiliser des applications concurrentes de cartes routières: «Vous pouvez essayer d’autres solutions […] comme Bing, MapQuest et Maze, ou utiliser les cartes de Google ou Nokia en allant sur leurs sites internet.»

Le site spécialisé AllThingsDigital souligne que le départ de John Forstall est un «changement majeur». Celui-ci a joué «un rôle-clé dans la success story» d’Apple ces dernières années. La firme de Cupertino ne donne pas de détails sur les raisons de ces deux départs. Dans le communiqué, Tim Cook souligne que cette nouvelle organisation doit permettre «une intégration plus étroite» entre les activités du groupe dans les équipements, les logiciels et les services. Concernant John Browett, Apple indique être à la recherche d’un remplaçant et précise que dans l’intervalle, les équipes rendront des comptes directement à Tim Cook. Apple a d’ores et déjà retiré les portraits de John Forstall et John Browett qui figuraient aux côtés de Tim Cook sur son site internet.

Apple regroupe ses départements

Eddy Clue, qui gérait déjà une série de services en ligne du groupe (le magasin de musique iTunes, la boutique d’applications App Store, la librairie iBookstore ou les services d’informatique dématérialisée iCloud) s’occupera désormais aussi du développement de l’assistant virtuel Siri, a ainsi que de l’application de cartes routières.

Apple souligne que tous ses services en ligne seront ainsi désormais réunis dans cette division qui a eu dans le passé «des résultats excellents» avec des services «qui satisfont ou dépassent les attentes de nos clients». Craig Federighi prendra quant à lui la direction du système d’exploitation pour mobiles (iOS). Il dirigeait déjà le développement du système d’exploitation pour ordinateurs de bureau (OS X).

Publicité