La guerre des consoles fait rage

La PlayStation 3 sera disponible le 17 novembre.

Les trois constructeurs de consoles se sont cette année à nouveau surpassés en tenant leurs conférences de presse dans les lieux les plus prestigieux d'Hollywood: Sony dans ses studios de cinéma à Culver City repris à MGM et Columbia, Microsoft au Chinese Theatre sur Hollywood Boulevard et Nintendo dans le Kodak Theatre où a lieu la cérémonie des Oscars. C'est dans cet environnement glamour qu'ont été présentées les dernières consoles: la Sony PlayStation 3, la Xbox 360 et la Nintendo Wii.

Pour la première fois au E3, Bill Gates s'est présenté en personne, pour montrer à quel point le marché du jeu vidéo prend une place importante dans ses priorités. Il n'a pas attendu le E3 pour sortir la nouvelle Xbox, qui est déjà disponible depuis novembre dernier, espérant ainsi devancer ses concurrents. La stratégie on line prend de plus en plus d'importance, avec une extension du système d'abonnement Live (jeux en réseau, distribution numérique et autres services de messagerie) appelé Live Anywhere qui permet de décliner le même jeu sur différents médias (téléphone mobile, portable, PC portable, Home Media Center). Sony nous annonce la venue de l'élégante PlayStation 3 qui sera disponible en Europe le 17 novembre prochain en deux versions de coût différent: disque dur de 20GB ou 60GB.

Sony affronte Microsoft sur le terrain du successeur du DVD, de haute définition et de haute capacité: sa console inclura un lecteur à technologie Blu-ray (laser à longueur d'onde bleue) tandis que Microsoft baptise le sien simplement le HD DVD. Tous deux proposent un nouveau disque optique d'une capacité 5 fois supérieure au DVD, donnant la possibilité de distribuer des longs métrages en haute définition. Leurs standards étant incompatibles, une compétition semblable à la lutte VHS/Betacam dans les années 80 s'engage. Avec la différence que Sony a le soutien de l'industrie du cinéma.

En termes d'interfaces, Nintendo sort vainqueur en inaugurant un contrôleur qui contient des capteurs de mouvement (accéléromètres, gyroscopes). Baptisé le Nunchuck, il revêt une fonction différente selon le jeu: manche de raquette, canne à pêche, baguette de chef d'orchestre, bâton de Ninja, apportant ainsi une dimension physique au jeu. Sony a inclus une fonctionnalité similaire dans sa manette, dont l'orientation et le mouvement peuvent contrôler le mouvement d'un avion de chasse.

Enfin, avec la caméra EyeToy, Sony nous présente son premier jeu commercial de Réalité augmentée: il se joue à l'aide d'un jeu de cartes en carton traditionnel, sur lequel vont se matérialiser des créatures tridimensionnelles - ce qui n'est pas loin de l'échiquier holovidéo de Star Wars...

Publicité