Google a enrichi le service de sa page d'accueil. Depuis deux ans, les utilisateurs de Google ont la capacité de personnaliser la page d'accueil du moteur de recherche en assemblant différents modules (actualités, météo, horoscopes, messagerie Gmail, etc.). Ce service se nomme désormais iGoogle.

Plusieurs thèmes prédéfinis permettent désormais d'agrémenter un peu plus la personnalisation. Et plusieurs milliers de nouveaux gadgets peuvent être assemblés sur cette page, qui ressemble du coup à ce que propose déjà le populaire Netvibes. Mais l'amélioration essentielle apportée à ce service n'est pas encore accessible depuis l'Europe. Il s'agit de la possibilité de créer ses propres gadgets en quelques clics pour partager des photos ou des vidéos, afficher la liste de ses films ou de ses chansons préférés, etc.

Ce lancement a causé quelques désordres. La mise à jour nécessaire au support des nouveaux gadgets a notamment entraîné des pertes de données. Ainsi des milliers d'internautes européens qui utilisent des services gratuits comme Google Calendar ont perdu leur configuration personnelle de ces services. Selon Google, un grand nombre de ces configurations ont pu être restaurées, mais pas toutes.