Imprimantes pour smartphone: les tests du «Temps»

Compactes, elles permettent des souvenirs quasi instantanés à condition de ne pas être trop exigeant sur la qualité des tirages

Balade familiale, vacances entre amis ou repas gastronomique; chacun canarde avec son smartphone, avide de préserver un joli moment pour l’éternité. Ensuite? Souvent rien: les images dorment dans l’album du téléphone, réveillées de temps à autre par un doigt gesticulant. Parfois, on les envoie par courrier électronique aux protagonistes du souvenir ou à leurs proches. Plus rarement, on les imprime, reléguées qu’elles sont par d’autres photographies aussi vite prises et aussi vite oubliées. Et l’on se prend ­à rêver du bon vieux Polaroid, qui permettait à chacun de repartir avec son cliché-souvenir. C’est un peu la fonction des imprimantes pour smartphones, dont certaines sont si compactes qu’elles tiennent dans une poche de veste. Le Temps a testé trois modèles, prêtés par les marques ou Digitec.

,