En installant MacOS X, les utilisateurs ne verront qu'un changement cosmétique. L'interface aux icônes et fenêtres jouant de transparences et d'ombres offre une image élégante. Mais c'est en profondeur que se trouvent les vraies innovations.

Le système utilise Unix, ce qui devrait permettre aux Mac de gommer leurs deux principaux défauts. Les machines à la pomme n'afficheront plus la célèbre bombe, synonyme d'erreur et de travail perdu; elles seront capables de gérer de front plusieurs activités.

Il n'existe encore aucun programme qui exploite cette richesse. Apple a donc mis en place une passerelle, Classic, qui permet théoriquement de faire fonctionner la logithèque actuelle. Et si les choses se passent plutôt bien, deux problèmes rédhibitoires doivent encore être résolus: impossible de graver un CD ou de lire un DVD sous MacOS X.

MacOS X, env. 250 fr. Livré avec MacOS 9.1 et un CD pour programmeurs.