C’est un bug dont se souviendront surtout ceux qui travaillaient le 1er janvier, et qui ont fait confiance au téléphone de la marque à la pomme pour se lever: pourtant dûment programmé, l’appareil est finalement resté muet, refusant de s’ébrouer et octroyant du même coup quelque répit parfois très malvenu à ses propriétaires trop confiants.

Est-ce la date du 1/1/11 qui a affolé l’iPhone? Rendez-vous ratés, trains manqués, journée gâchée... Les premières plaintes sont apparues sur Twitter, les premiers détails aussi: ce sont apparemment les alarmes sans répétition des versions 4 et 3GDS qui sont affectées, et il suffit de programmer une répétition (sur plusieurs jours) pour que l’alarme fonctionne. Certains iPhones avaient déjà eu du mal à franchir le cap du passage à l’heure d’hiver en novembre aux Etats-Unis et dans plusieurs pays, avec le même symptome d’une alarme défectueuse. Va-t-on me rembourser mon vol manqué, s’interroge cet internaute de la BBC, et une diabétique de regretter de faire confiance à son téléphone pour lui rappeler les heures où elle doit s’injecter son insuline.

Tout devrait rentrer dans l’ordre ce lundi, selon plusieurs sites, et selon Apple soi-même, qui a confirmé la panne, sans rien indiquer sur ses sites internet.

Plus d’1,7 million d’iPhones 4 ont été vendus dans le monde en 2010.