Soulcalibur, l’une des licences « sûrs » du jeu de combat, débarque pour la première fois sur PSP, suivant en cela Tekken qui avait déjà franchit le pas en 2006 avec Dark Resurrection (et qui devrait y revenir à la fin de l’année avec Tekken 6). La surprise est d’autant plus grande que l’annonce n’avait pas marqué les esprits. Et c’est bien dommage, car la réalisation et le graphisme de cet opus sont d’une excellente qualité, très proches de la version console de Soulcalibur IV. La modélisation est fidèle à l’original et a parfaitement passé le transfert à la PSP. Le confort de jeu est total. Que ce soit à l’épée, au nunchaku, au bâton ou tout autre variante d’armes de contact, le plaisir se mesure à la fluidité des mouvements, aux combos variés, des plus simples au plus complexes, et qui impliquent un certain apprentissage pour pouvoir maîtriser parfaitement un personnage.

Tous les personnages emblématiques de la série se retrouvent sur la version portable. Avec deux invités d’honneur: un nouvel arrivant ­ l’insaisissable Dampierre ­ et un hôte de marque, le puissant Kratos (personnage principal de la série God of War). La phase de création de nouveaux combattants se révèle aussi très agréable. De Soulcalibur IV, Broken Destiny reprend aussi notamment la possibilité de briser l’armure de son adversaire et le K.O. critique

En mettant le paquet sur le gameplay (même si certaines combos demandent des doigts extensibles, seules deux d’entre elles pouvant être configurées et utilisées par les gâchettes), Namco a malheureusement laissé de côté le développement des modes de jeu. Un mode Histoire aurait prolonger le plaisir en solitaire qui se révèle limité et dont l’objectif n’est souvent que d’augmenter ses propres statistiques. De plus, aucun personnage, ni aucune arêne ne doit être débloqués. Tout est fourni dès le début. Presque frustrant. Quant à l’absence de mode multijoueur à distance, il condamne aussi cet opus à être jouer avec ces amis proches. C’est là qu’il devrait prendre toute son ampleur.

Note: 3 sur 5