Pour la deuxième fois en quinze jours, le Conseil fédéral a repoussé la publication de son message sur la révision de la loi sur la radio et la télévision. Selon le Département de la communication (DETEC), «le projet est tellement gigantesque que le Conseil fédéral n'a pas encore eu le temps suffisant pour en débattre le fond». Le premier projet du DETEC avait essuyé un feu de critiques nourries l'obligeant à remettre l'ouvrage sur le métier. Selon certaines sources, le montant de la redevance attribué aux TV régionales ainsi que la forme et le mandat des autorités de contrôle du service public pourraient à nouveau susciter des tensions. «Le Conseil en débattra probablement le 20novembre, lors d'une séance spéciale», a indiqué le DETEC.