Taux de change

Lexique monétaire

Bretton Woods: Ces accords ont dessiné les contours du système financier international à partir de 1944. Ils ont débouché sur un système monétaire gravitant autour du dollar et ont favorisé la reconstruction et le développement économique des pays touchés par la Seconde Guerre mondiale. La Banque mondiale et le FMI sont nés de ces accords.

Convertibilité-or: Dans ce système, adopté par l’Allemagne en 1871 et par la Suisse, la France ou la Belgique deux ans plus tard, tout Etat qui voudrait créer de la monnaie doit en détenir l’équivalent en or. Les parités de deux monnaies sont fixées par rapport à l’or et les taux de change sont stables. L’or sert au règlement des échanges et est un instrument de réserve pour les banques centrales.

Serpent monétaire: Lointain descendant de Bretton Woods, ce dispositif a limité, entre 1972 et 1978, les fluctuations de taux de change entre les pays membres de la Communauté économique européenne. A coups d’interventions à la vente ou à l’achat, une monnaie ne pouvait pas fluctuer par rapport à une autre de plus ou moins 2,25% autour d’un cours défini. Il est le prédécesseur du Système monétaire européen .

Publicité