LittleBigPlanet premier du nom avait été une belle surprise, un ovni inattendu : dans un décor de salle de bricolage rempli d’objets de récupération, des petits personnages en tissu – des «Sackboys» - évoluaient sur des plateformes improbables. Outre cette atmosphère très particulière, mignonne, cette exclusivité Sony proposait un ensemble d’outils destinés à créer ses propres niveaux et à les partager ensuite avec la communauté. Des millions d’aventures sont alors apparues. Avec le deuxième numéro, le développeur Media Molecules reprend la même recette et l’étend bien au-delà d’un univers de plateformes ou du casse-tête.

La prise en main est toujours aussi simple, les Sackboys pouvant globalement se déplacer, sauter et se saisir de certains objets, le tout sur trois niveaux de profondeur. Quelques nouveautés, comme l’utilisation d’un grappin, sont venues enrichir le gameplay. Si le mode Histoire se révèle relativement ample, c’est surtout les inventions des joueurs qui vont donner toute sa dimension au jeu. Ce qui est quelque peu paradoxale, puisqu’il faut «construire» le jeu pour pouvoir y jouer… Mais avec l’ajout de nouveaux outils de création, les possibilités s’étendent largement et d’autres genres vont voir le jour, comme des scènes de tir, du combat et même des effets «rétro».

Plus de fonctions graphiques, plus d’outils, plus de diversité, plus d’imagination… Si LittleBigPlanet 2 reprend ce que le numéro 1 avait initié, il construit dessus, l’amplifie et le transporte à un autre niveau. Mais encore une fois, le jeu deviendra ce que les joueurs en proposeront…

Note: 4,5 sur 5

Age: 7 ans