Les communications vocales via Internet (Voice over IP, ou VoIP) se développent très rapidement, et Logitech ne compte pas manquer cette tendance. La firme basée à Romanel-sur-Morges a signé un accord avec la firme américaine Skype, qui revendique 20,2 millions d'internautes inscrits à son service. Fondé par les créateurs du système d'échange de fichiers peer-to-peer Kazaa, Skype est rapidement devenu l'un des premiers services de Voice over IP. Gratuit, son logiciel permet d'effectuer très simplement des appels entre deux ordinateurs connectés à Internet.

Service vidéo payant

Jusqu'à présent, utiliser Skype était totalement gratuit. A la recherche de sources de revenus, la société a lancé un service permettant d'appeler un téléphone fixe ou mobile depuis son PC, SkypeOut, à des tarifs intéressants. Le contrat signé avec Logitech conduira la société suisse à joindre à ses casques USB vendus en Europe, aux Etats-Unis et au Canada des bons donnant droit à 120 minutes d'utilisation gratuite de SkypeOut. Les deux sociétés ont par ailleurs affirmé qu'une coopération dans le cadre du lancement de nouveaux produits était possible.

Logitech est par ailleurs très bien positionné dans le domaine des appels vidéo via le Web. La firme collabore depuis plusieurs mois avec MSN et Yahoo! Messenger, et a récemment lancé la version payante de son logiciel VideoCall. Pour 41 francs pour six mois, ou 76 francs pour une année, Logitech met à disposition un logiciel aussi simple qu'efficace pour communiquer via des webcams. Il est possible de le tester gratuitement durant 30 jours.

De son côté, Skype lancera dans les six prochains mois un service de messagerie vocale payant. D'autres services payants devraient voir le jour prochainement. A noter que les opérateurs télécoms traditionnels, qui risquent de perdre davantage de plumes face à Skype ou à Vonage aux Etats-Unis, devraient progressivement commencer à introduire des services de VoIP.