Microsoft n'a pas perdu de temps. Moins d'un mois après avoir racheté l'éditeur de logiciels anti-spyware (anti-espion) Giant, la firme de Redmond propose gratuitement un tel programme dans sa version-test aux internautes. Les logiciels espions et les adwares – logiciels affichant de manière intempestive de la publicité à l'écran – sont une véritable plaie. Une étude IDC de novembre 2004 estime que 67% des PC sont infectés par un logiciel espion, toutes formes confondues. Ceux-ci peuvent enregistrer la saisie au clavier ou prendre le contrôle du PC, par exemple dans le but de détourner de l'argent d'un compte.

Microsoft AntiSpyware permet de rechercher les parasites sur son disque dur afin de les effacer ou de les mettre en quarantaine, mais permet surtout de protéger en temps réel l'ordinateur. Le logiciel surveille une cinquantaine de «voies d'accès» habituellement exploitées par les spywares pour s'installer lorsque l'ordinateur est relié au Net. De plus, le logiciel est capable de figer la configuration d'Internet Explorer afin qu'elle ne puisse pas être modifiée par un logiciel espion. L'anti-spyware de Microsoft propose aussi à l'internaute de faire partie du «SpyNet», une communauté d'utilisateurs échangeant des informations. Ainsi, dès qu'un membre a décelé un spyware inconnu, il peut alerter les autres internautes.

http://www.microsoft.com/spyware

Autres logiciels anti-spyware: http://www.lavasoftusa.com et http://beam.to/spybotsd