Après avoir conquis la majorité des ordinateurs avec ses systèmes d'exploitation, Microsoft s'attaque désormais à l'univers des mobiles. Le numéro un mondial des logiciels a déjà conquis un tiers du marché des assistants personnels avec sa plate-forme Pocket PC. Il y a une semaine à peine, il présentait son système d'exploitation pour ordinateurs portables équipés d'une tablette graphique, les Tablet PC. Le dernier épisode de cette conquête a eu lieu jeudi à Zurich, avec le lancement du Sound Pictures Video Smartphone. En clair: un téléphone portable évolué, équipé de logiciels Windows, et avant tout destiné aux professionnels.

Pour son nouveau produit, Microsoft s'est allié de façon exclusive à l'opérateur Orange et au constructeur taïwanais High Tech Corporation. Le smartphone, lancé simultanément en Suisse, en Grande-Bretagne et au Danemark, sera, dans un premier temps, exclusivement utilisable avec le réseau Orange. Il sera impossible d'y insérer la carte d'un autre opérateur. Côté constructeurs, Microsoft a récemment subi un coup très dur avec la défection de Sendo. Ce fabricant de portables a rejoint Nokia, SonyEricsson ou encore Motorola, qui optent pour un autre système d'exploitation, Symbian OS.

Arguments convaincants

Disponible dès aujourd'hui dans les magasins Orange et Portable Shop, ce smartphone a plusieurs arguments pour convaincre. Côté technique, il dispose d'un écran à 64 000 couleurs de 2,2 pouces de diagonale. Il est tribande, compatible GPRS et permet l'envoi de MMS. C'est du côté des logiciels qu'il innove véritablement. Il intègre un navigateur Internet, MSN Messenger pour la messagerie instantanée, Windows Media Player, Outlook, ainsi que des jeux. A noter que le surf sur Internet demeure très lent et compliqué sur un appareil de ce type.

Toujours très prudent, Microsoft annonce ouvrir sa plate-forme smartphone à des logiciels développés à des tiers… à condition que Microsoft et Orange les approuvent. Le prix, enfin: 999 francs sans abonnement, 399 avec l'abonnement Orange advanced.