Vendredi lors d’une conférence de presse à l’occasion du Sommet européen à Bruxelles, M. Steinbrück a été interrogé pour savoir si la Suisse pouvait compter sur le soutien de l’Union européenne (UE) lors du prochain Sommet du G20 à Londres. «C’est à l’OCDE de décider si et quand quiconque est inscrit sur une liste», a-t-il répondu.

Mais selon le ministre des finances allemand, aucune liste ne sera établie à Londres. «Toujours est-il que chaque pays tient en main la possibilité de ne pas figurer sur une telle liste», a-t-il encore affirmé.

Peer Steinbrück a récemment critiqué avec véhémence la politique fiscale suisse. Mais à Bruxelles, il s’est montré plus circonspect.