les nourritures électroniques

Moleskine, du papier au numérique

Les carnets Moleskine? Le prestige du papier. Une manière de mettre le monde en page. De donner forme à l’écriture du quotidien. La marque Moleskine, symbole de l’intime fait manuscrit, peut-elle se digitaliser? Application pour prise de notes, interface pour croquis, calendrier connecté à l’Apple Watch: le mouvement est en marche.

Tout a commencé avec Moleskine Journal, paru en 2013, pour smartphone et tablette. Cette app multifonction intègre mots, dessins (plusieurs types de crayon, plume et brosse sont disponibles) et importation d’images sur l’écran de l’appareil, dans un environnement simple et clair qui rappelle l’identité du produit papier. Plus ambitieux, Moleskine, a Creative Cloud connected app (2014) propose de fusionner l’expérience digitale avec la présence concrète du carnet. Il s’agit, dans l’ordre, de réaliser un croquis sur le Moleskine Smart Notebook (un vrai carnet avec de vraies feuilles) puis de capturer l’esquisse avec un smartphone (l’app se calibre grâce à des points repères imprimés sur chaque page du Notebook). On obtient un fichier SVG immédiatement utilisable sur son PC ou sa tablette – pour peu que l’on soit abonné au Creative Cloud d’Adobe.

Dernière déclinaison en date, Moleskine Timepage transpose la netteté caractéristique de la marque dans un calendrier pour smartphone et montre connectée (disponible uniquement pour iOS). Organisation des rendez-vous, liste des personnes participantes, météo, notes et estimation des distances (vélo, voiture, marche ou Uber), ces fonctions peuvent être synchronisées avec les calendriers iCloud, Exchange ou Gmail. Rappels et temps restant jusqu’au prochain événement sont affichables sur l’Apple Watch. Le tout dans un graphisme minimal, lisible et élégant.

Moleskine Journal, pour iOS, Android et Windows PhoneMoleskine Timepage et Moleskine, a Creative Cloud connected app pour iOS uniquement