Le constructeur automobile américain General Motors a annoncé mardi la création d'une filiale Internet, e-GM, pour vendre des véhicules ainsi qu'un large éventail de produits et offrir aux clients des services comme le financement d'un achat. General Motors possède déjà plus de 100 sites Internet dans le monde avec un cumul de 3,8 millions de visiteurs en juin.

Durant ce même mois, plus de 650 000 personnes ont utilisé le service Internet américain, GM BuyPower, pour l'achat d'un nouveau véhicule, a indiqué le groupe. GM va exploiter des services existants comme GM BuyPower, GMAC (crédit), GM Service Parts Operation (pièces détachées) et OnStar (ordinateur de bord) pour «transformer les activités automobiles traditionnelles en une entreprise globale centrée sur le commerce électronique», écrit le constructeur.

«Internet change fondamentalement la façon dont on fait du commerce», a déclaré Richard Wagoner, PDG du groupe. «GM a une solide présence Internet au sein de nos opérations traditionnelles. Ce que nous faisons aujourd'hui, c'est de combiner ces initiatives pour nous assurer que nous serons un leader dans le commerce électronique en exploitant Internet et nos capacités de communication mondiales», a ajouté M. Wagoner.

AFP