L'équipe de direction de la Radio Suisse Romande (RSR) est à nouveau au complet. Pascal Bernheim, 40 ans, a été nommé à la tête de La Première. Il succède à Isabelle Binggeli, nommée en juin à la direction des programmes. Il était son adjoint depuis 1996, et de ce fait, n'opérera pas de changements révolutionnaires. «Nous travaillions en collaboration, donc je continuerai dans la direction que nous avions choisie», assure le nouveau chef de La Première. Seul l'organisation interne sera légèrement modifiée. «La RSR souffre d'un manque dans le suivi des programmes, aussi les chefs de chaîne seront déchargés de certaines tâches administratives pour devenir d'avantage des chefs de produit», développe Pascal Bernheim. Entré à la RSR en 1988 en tant qu'animateur sur Espace2, il a rejoint en 1990 La Première comme chroniqueur puis comme producteur animateur.

Isabelle Binggeli s'avoue enchantée par cette nomination: «Pascal Bernheim connaît parfaitement la chaîne, puisqu'il y travaille depuis longtemps. De plus, il maîtrise parfaitement les nouveaux outils informatiques, une nécessité pour la radio de demain. De part son passé d'humoriste, il apportera un ton, une décontraction précieuse pour une chaîne comme la nôtre.» Il entrera en fonction le 1er septembre.

Quant à Patrick Nussbaum, nommé en juin dernier également à la direction de l'information, il n'est pas remplacé comme rédacteur en chef. Il cumulera les deux fonctions et sera doté d'un adjoint en la personne de Beat Grossenbacher.

V. F. avec l'ATS