Devant la porte d’embarquement à l’heure de prendre l’avion, qui n’a jamais dévisagé les passagers du vol pour deviner lequel voyagera à ses côtés? Une loterie qui peut rendre le voyage agréable ou tout simplement insupportable. Certaine de l’influence sur ses passagers que peuvent avoir les relations de voisinage, KLM innove et présente «Meet & Seat», un service permettant aux passagers de choisir son voisin de siège en fonction d’affinités sociales déterminées grâce aux profils Facebook. Comment?

Le service donne la possibilité aux voyageurs d’intégrer leurs données Facebook aux informations d’enregistrement. En fonction du taux de compatibilité social, ils peuvent ainsi choisir de s’asseoir à côté de celui ou celle avec qui ils partagent des affinités. Selon le magazine américain Wired, «Meet & Seat», qui devrait être lancé au début de l’année 2012, sera ouvert à l’ensemble des passagers de la compagnie néerlandaise.

Selon un récent sondage conduit par le magazine américain Times, 45% des répondants avouent flirter lors d’un voyage en avion, et un tiers d’entre eux retrouve à l’arrivée un compagnon de voyage rencontré sur le vol pour prendre un verre. Et 8% soulignent que cette rencontre a débouché sur une relation suivie.

Malheureusement, le service de KLM ne détermine pas encore si la personne choisie ne sent pas bon ou dort la bouche ouverte sur votre épaule. L’amitié a des limites.