«Nous allons revoir de fond en comble la façon dont cette eau est gérée», a déclaré le PDG de Tokyo Electric Power (Tepco), Naomi Hirose, en annonçant la création d’une cellule spéciale qu’il présidera.

A la suite d’une visite à Fukushima, le ministre de l’Industrie, Toshimitsu Motegi, a déclaré que «le gouvernement ne peut pas laisser Tepco s’occuper de tout». Et d’ajouter: «Il doit prendre les devants et s’impliquer davantage, c’est ce que nous allons faire.»

«Comment se fait-il que vous ne l’ayez pas vu plus tôt?» s’est toutefois interrogé, incrédule, le ministre devant des responsables intimidés, selon les images diffusées par les médias. Naomi Hirose a assuré que la compagnie considère ce problème d’eau comme «l’un des plus importants et des plus urgents à résoudre au niveau de la direction».

Le ministre a en substance jugé ridicule la façon dont les choses ont jusqu’à présent été traitées.

Dispositions d’urgence

Plusieurs équipes spéciales vont être mises en place sur le terrain pour contrôler, entretenir et gérer plus sérieusement les réservoirs, «car il est clair qu’il y a eu des manquements», a reconnu Naomi Hirose. «Nous allons affecter 50 personnes supplémentaires pour les patrouilles» qui effectuent normalement deux rondes de contrôle visuel par jour, a-t-il ajouté.

Tepco prévoit aussi de se doter d’un système de caméra thermographique pour quantifier le niveau d’eau à l’intérieur des réservoirs. Les mesures de radioactivité alentour seront en outre multipliées. Le groupe va aussi étudier des solutions plus pérennes pour minimiser les risques, dont le remplacement des réservoirs du même type que celui qui a laissé filer les milliers de litres d’eau dont une partie s’est probablement écoulée dans l’océan Pacifique voisin.

Auparavant, la compagnie avait déjà dû renoncer à l’usage de réservoirs sous forme de bassins creusés dans la terre, car plusieurs d’entre eux avaient présenté des vices d’étanchéité. Le dispositif de filtrage des éléments radioactifs mis en place jusqu’à présent n’a pas donné satisfaction et est actuellement en réparation.