Conduire à toute vitesse sur un circuit en tirant un missile sur vos adversaires pour les empêcher de gagner: voilà qui devrait vous rappeler la fameuse licence « Mario Kart », et par voie de conséquence des images de bolides rondelets et enfantins, aux couleurs tranchées comme une glace vanille-fraise industrielle. Piloter et détruire: l’éditeur Activision a repris ce concept à l’efficacité avérée en lui donnant un coup de frais, en l’occurrence une dose de réalisme visuel. Cela s’appelle « Blur » et ici, au lieu d’une framboise à roulettes, vous avez entre les mains un véhicule tout ce qu’il y a de plus normal. A une différence près, peut-être: le bolide en question a la capacité somme toute étonnante de déposer des mines ou de projeter des boules de feu sur ses devanciers, artefacts qu’il aura préalablement récoltés sur le circuit même.

Le tout est plaisant, et n’est pas dénué de certaines considérations tactiques: utiliser la bonne arme au bon moment peut être gage de victoire, au détriment des capacités de pilotage pur. C’est peut-être à ce niveau précis que le jeu pèche: même si elle est tout à fait intuitive, la conduite des bolides se révèle quelques fois pataude. On pestera de même contre la finition des décors – d’intention réaliste eux aussi -, qui s’avère par moments bâclée. Mais on a tout de même ici un jeu de bonne tenue, et relativement original.

Note: 3,5 sur 5