Si «Socom: US Navy Seals» a été attendu de longs mois par la critique, c'est moins en raison de son scénario (jeu d'infiltration et de combat) que des nouvelles possibilités qu'il offre. Il s'agit en effet du premier titre jouable en ligne via sa Playstation2, à condition de posséder un modem et une connexion haut débit… et surtout à condition de ne pas habiter en Suisse! Ce n'est en effet pas avant l'automne que Sony permettra aux Helvètes de jouer en ligne, une étrangeté vu que la majorité des joueurs européens et bien sûr les Américains ont déjà cette possibilité.

Mais les Suisses peuvent déjà tester les commandes vocales liées à «Socom: US Navy Seals». Logitech, encore lui, a développé un petit casque-micro permettant de diriger par la voix un petit commando, avec des ordres de type «bataillon couvrir zone». Efficace, même s'il connaît parfois des ratés, ce petit gadget ne remplace pourtant pas les traditionnelles manettes qui permettent de naviguer de façon plus véloce dans le menu. Du côté de Logitech, on se félicite déjà des 1,8 million d'exemplaires de «Socom: US Navy Seals» déjà vendus aux Etats-Unis, où son casque-micro est livré d'office avec le jeu.