internet

Le spectre de 20 ans de prison

Kim Dotcom est menacé d’une extradition aux Etats-Unis

Kim Dotcom est actuellement en liberté sous caution en Nouvelle-Zélande, où il vivait au moment de son arrestation à la suite de ce raid. Kim Dotcom, de nationalité allemande, est sous la menace d’une extradition aux Etats-Unis, qui veulent le juger pour violation de droits d’auteur. L’audience pour l’extradition a été repoussée deux fois et est à présent fixée à août 2013.

Les Etats-Unis accusent les responsables de Megaupload d’avoir tiré 175 millions de dollars US d’activités criminelles et causé un préjudice de 500 millions de dollars aux détenteurs des droits, en proposant des copies piratées de films de cinéma, de programmes télévisés et d’autres contenus. En 2010, Kim Dotcom aurait touché 42 millions de dollars grâce à ses activités sur Internet, selon les autorités américaines, qui ont saisi 50 millions de dollars d’actifs. Kim Schmitz, emprisonné à Auckland après son arrestation le 20 janvier, a été libéré sous caution un mois plus tard. Aux Etats-Unis, il encourt une peine allant jusqu’à 20 ans de prison.

Publicité