L'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne fête cet automne le 50e anniversaire de son accession au statut fédéral. Elle propose une série d'articles sur ses différentes facettes.

Retrouvez tous les articles de cette série

Devenue école fédérale il y a 50 ans, l’EPFL a également développé ces 20 dernières années une place de choix dans le monde académique international. Elle séduit au-delà des frontières en mettant l’accent sur l’innovation et les collaborations internationales à tout niveau de l’enseignement et de la recherche. Avec plus de 116 nationalités et la moitié de ses professeurs d’origine étrangère, l’EPFL est résolument ouverte et globale, attirant parmi ses 11000 étudiants des futurs ingénieurs du monde entier.

En plus d’être classée dans le top 20 des meilleures écoles au monde, l’EPFL pointe régulièrement dans le haut du classement des universités les plus internationales de la planète réalisé par le Times Higher Education, sur la base du nombre d’étudiants et de professeurs étrangers ainsi que sur les collaborations avec des auteurs étrangers dans les articles de recherche. Elle a notamment été sacrée université la plus internationale du monde en 2014, et figure au 35e rang du classement 2019.

Un quart de Français en bachelor

L’attractivité de ce campus multiculturel se traduit notamment par un fort intérêt au niveau doctoral, mais également au niveau bachelor et master auprès des étudiants français, malgré la moyenne minimum requise au baccalauréat scientifique de 16 sur 20 pour pouvoir s’inscrire à l’EPFL. En première année de bachelor, les étudiants français représentent presque un quart des effectifs.

L'EPFL s'engage également dans la communauté éducative internationale pour établir des partenariats et renforcer les réseaux internationaux. Avec plus de 150 accords internationaux d'échange et de doubles diplômes, elle offre à ses étudiants un large choix de destinations d'études à l'étranger. L’école encourage la mobilité de ses étudiants, qu’il s’agisse d’un échange traditionnel ou d’effectuer son projet de Master dans une institution partenaire. Elle accueille également chaque année des étudiants souhaitant effectuer un semestre d'études ou réaliser un projet en laboratoire.

Du côté des 350 laboratoires et groupes de recherche de l’EPFL, qui se veulent tous à la pointe de la science et de la technologie, cette attractivité internationale permet de bénéficier d’une communauté de recherche variée et stimulante, encourageant la recherche transdisciplinaire. Ouverte sur le monde, l’EPFL partage ses connaissances pour en faire profiter le grand public à travers de nombreuses collaborations et des partenariats avec d’autres institutions, laboratoires et industries en Suisse et à l’étranger.