Une partie de «Questions pour un champion» et puis s'en vont

Si le fan de l'animateur de France 3 Julien Lepers n'est pas déçu, le candidat de la version PC/Mac du jeu télévisé reste sur sa faim.

«En athlétisme, quel mot désigne le cale-pied servant au départ des courses?» «Question facile! C'était une mise en bouche», reconnaît Julien Lepers tout de go. Le hic, avec la version pour ordinateur du célèbre jeu télévisé quotidien de France 3, c'est qu'il laisse rapidement le candidat virtuel sur sa faim.

L'animateur n'y est pour rien. Enthousiaste, attentionné, jamais avare d'un encouragement ou d'un «Alors là, moi je salue le talent à l'état pur», il est fidèle à lui-même, Julien. Tout comme le décor offert à l'écran du PC ou du Mac – aussi criard que sur celui de la télévision – et l'irremplaçable voix off de William. Pour rester dans la forme, pas de surprise non plus quant aux différentes épreuves qui façonnent les champions: «Les 9 points gagnants», «Les 4 à la suite» et «Le face-à-face final» avec ou sans indice respectent à merveille les données du «vrai». Dans ce sens, la version PC/Mac de Questions…, qui peut réunir jusqu'à quatre joueurs, fait aussi bien que le Qui veut gagner des millions? de Jean-Pierre Foucault (pas distribué en Suisse).

Mais l'élégance de Lepers et l'habillage graphique ne suffisent pas à la qualité du jeu. Pour le joueur avide de connaissances, le contenu compte. Il y a là la question du fond. Et côté fond de questions, c'est la déception. La plaquette en annonce 1300. Mais après deux ou trois parties qui passent à toute vitesse, on retombe tout aussi rapidement sur les mêmes questionnaires. Jouissif si on veut prendre sa revanche sur Bernard, Marie-Annick ou Malek, quelques-uns des adversaires virtuels à choix; frustrant lorsqu'on souhaite enrichir sa culture générale. Autre bémol: la nécessité de taper les réponses laisse une grande place à une orthographe approximative et donc parfois à des sanctions incompréhensibles.

Le CD-Rom de Questions… a cependant quelques atouts: une jouabilité simple – une touche en guise de buzzer –, un compte à rebours bruyant pour la poussée d'adrénaline, la possibilité de jouer via son lecteur DVD et de se mesurer à des joueurs via Internet. Sans oublier l'inestimable bonus: l'enregistrement intégral de la toute première émission du 7 novembre 1988. Question: cela suffit-il pour déposer la galette en cadeau sous le sapin?

«Questions pour un champion», jeu pour PC/Mac/DVD, Mindscape, env. 49 francs.

Publicité