Avec ce World Stage, Ubisoft offre aux mordus de snowboard de quoi patienter jusqu’au week-end en s’entraînant au chaud sur les pistes du monde entier. Deuxième opus de cette licence, celui-ci se prend rapidement en main et propose un gameplay extrêmement simple, puisqu’il suffit de pencher la commande Wiimote pour pouvoir tourner ou de l’agiter pour sauter. Il est par ailleurs également possible de créer ses propres figures. Toutefois, les sensations de glisse deviennent plus réalistes et plus intenses avec la Balance Board, la planche de la Wii utilisée notamment pour les exercices de fitness. L’intérêt et le plaisir du jeu s’en trouvent alors décuplés.

La possibilité de faire du pipe, du border cross ou simplement de la piste, ainsi que des graphismes plutôt réussis, ont de quoi séduire les amateurs, alors que l’absence de mode en ligne est compensée par la possibilité de jouer à plusieurs en local. Ainsi, même le jeu ne parvient pas à enflammer les passions sur le long terme, notamment à cause de la durée de vie moyenne du mode Aventure et peut-être aussi – paradoxalement – à cause de la grande simplicité de son gameplay qui le prive d’une dimension technique un peu moins répétitive, ce deuxième Shaun White demeure une très bonne alternative aux jours blancs.

Note : 2,5 sur 5