Médecine

Des progrès dans la lutte contre les maladies tropicales négligées

De nombreuses avancées ont été réalisées dans la lutte contre ces affections qui frappent les plus pauvres. Un traitement prometteur a été développé contre la maladie du sommeil

C’est un constat encourageant que livre l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce 19 avril, à propos des maladies tropicales négligées. Cet ensemble d’affections hétérogènes, souvent méconnues, partage deux points communs, explique Julien Potet, de Médecins sans frontières (MSF). Elles touchent «de façon disproportionnée les plus pauvres d’entre les plus pauvres. Et les programmes de prise en charge restent limités, en regard du fardeau qu’elles représentent.»

L’OMS a dressé une liste de 18 maladies qu’elle juge prioritaires. Parmi elles: la maladie du sommeil, la dengue, la rage, la lèpre, l’onchocercose (ou «cécité des rivières»), les leishmanioses, la bilharziose, l’éléphantiasis (une complication de la filariose lymphatique)…