Architecture

Des robots pour bâtir la maison du futur

Un projet de recherche de l’EPFZ explore les possibilités de la robotisation de l’architecture. Pour expérimenter au quotidien leurs propres inventions, des chercheurs logeront dès 2018 dans une maison issue de procédés de fabrication numériques

Pourquoi bâtir des murs droits lorsqu’on peut faire autrement? Avec la robotisation de la construction, les horizons des architectes s’élargissent. Les maisons prennent des formes asymétriques, se parent de motifs géométriques ou se mettent à onduler, comme le mur en forme de vague que fabrique en ce moment la nouvelle machine sortie d’un laboratoire de l’école polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

Ce grand robot blanc et noir de deux mètres, monté sur des chenilles, appelé «In Situ Fabricator», a été présenté jeudi à la presse. Derrière un écran d’ordinateur, un jeune homme, casque de chantier sur la tête, surveille les opérations réalisées à partir d’algorithmes conçus par des programmateurs. Un bras articulé coupe et soude de fines barres d’acier avec des mouvements lents et réguliers, laissant dans son sillage une structure complexes, parfaitement symétriques. Les robots ne remplaceront pas totalement les humains: une fois le treillis achevé, il faudra couler du béton, puis égaliser la façade à la main.