L’expert

Augmentations salariales: comment s’est-on laissé endormir?

Après 8 ans de déflation, l’indexation des salaires aux coûts de la vie nous a menés dans le mur. Il importe de réagir et de changer nos pratiques de rémunération car le retour de l’inflation ne signifie pas la fin des problèmes

Noël arrive, et avec lui, son cortège d’augmentation des salaires. Comment une entreprise du secteur privé procède-t-elle pour définir son budget de révision salariale? On prend traditionnellement le taux d’inflation, on rajoute un chouïa, et le tour est joué. Vu l’inflation négative de ces dernières années, beaucoup de firmes n’ont ainsi augmenté leurs salaires que de manière très discrète. Les finances et les RH ont fait leur boulot. Tout baigne.

Jusqu’au jour où, sans crier gare, le ciel vous tombe sur la tête! C’est là que vous réalisez que vous vous êtes complètement fourvoyé pendant ces huit années de déflation. Pourquoi? Parce que le marché des salaires n’évolue pas en fonction de l’inflation, mais de la loi de l’offre et de la demande. Les chiffres sont brutaux: selon les dernières statistiques de l’OFS, les salaires moyens en Suisse ont augmenté en moyenne de plus de 18% entre 2004 et 2014, alors que l’inflation s’y est limitée à 5%.